samedi 31 décembre 2011

Le premier janvier

Bonjour ceux d'en bas! (Ou en haut? Oups, je ne sais plus où j'ai la tête, moi.)

Notre premier janvier est ensoleillé, magnifiquement chaud mais pas encore trop (il est dix heure), et il sent l'eucalyptus.
Nous sommes à Sale (cliquez au bas de ce message sur le lien g.maps) avec nos plus récents amis. Caroline et Christian viennent d'Annecy, ont trois enfants charmants et amusants qui s'entendent très bien avec nos trois zouzous (Juliette, Mattieu et Rebecca), et sont en Australie pour dix mois. Nous avons fêté la nouvelle année dans leur caravane. Les enfants jouent au Mille Bornes, regardent des films et construisent des cabanes en chaises de camping, serviettes et pincettes. Les adultes échangent anecdotes, trucs et astuces, et rigolent bien autour d'une bière ou d'un verre de vin australien. Cool.

Hier nous avons passé l'après-midi dans une de ces piscines australiennes confortables, pas chères et quasiment désertes.
Nous sommes à peu près à la mi-temps de notre voyage. Nous avons renoncé au détour par la Nouvelle Zélande, mais il est temps de décider de la suite. Tasmanie? Outback et Uluru? Les deux? Nous écoutons attentivement les récits de traversée de la fameuse Nullarbour. Les possibilités sont multiples.

Mille et douze becs à vous tous, et nos meilleurs voeux pour cette nouvelle année. Nous l'entamons avec joie et optimisme, en bonne compagnie, conscients et reconnaissants de notre chance.
Happy New Year!

samedi 24 décembre 2011

Joyeux Noël, again.

C'est du banc abrité d'un parc public que nous vous écrivons ce soir. La journée a déjà été longue et mouvementée: ouverture des cadeaux (le père noël n'a pas oublié notre tente), équitation et jeté de lasso avec notre voisin Alan le cowboy, pêche et natation dans la rivière Murrumbigee scintillante sous un soleil de plomb... puis tempête et orage qui ont mis notre tente à rude épreuve.
Heureusement à part un arceau brisé et une petite déchirure tout et tous vont bien. Les petits étaient bien à l'abri dans le bus pendant qu'Alain renforçait les attaches et que Manuèle récupérait les valeurs, cadeaux et ordinateur en s'arc-boutant contre les parois intérieures de la tente. C'était chaud quand même (comme qui dirait?)

À present il pleut. Nous sommes descendus à la ville reprendre de l'eau, acheter du pain dans l'unique station service ouverte, et nous "brancher" sur le web pour lire vos messages et voir si un lève-tôt serait sur Skype.

Vous nous manquez.

Lots of love et cœtera...

Manuèle

mercredi 21 décembre 2011

Joyeux Noël




On est teeeeeeellement éblouis par le soleil!!!!

Bon, en réalité il faisait mezzo mezzo à Sydney, et on en avait marre d'avoir froid. On a rejoint nos copains français pour une chouette journée à Canberra, mais il n'y faisait pas meilleur. Donc nous avons décidé d'aller plus à l'intérieur des terres pour nous réchauffer un peu. Ici, à Wagga Wagga il fait entre 25 et 30 la journée, et entre 18 et 20 la nuit. Parfait.

(Plume reprend la plume:)

Je le dirai pour la vingtième fois mais... Ça me fait bizarre d'avoir le noël en short!
Et vous? Il parait que vous avez de la neige. Quelle chance! 
Je vous souhaite un excellent et joyeux noël et une super bonne année.


Plume

... tout pareil pour les voeux de la part de Manuèle et Alain, et plein de gros becs à toutes et tous.

Léon: en anglais

Hello everybody!

How are you? I am well. Comment allez-vous? Je vais bien.
I have seen and touched a koala. J'ai vu et touché un koala.

 

I went to Sydney, where I crossed a huge bridge. Je suis allé à Sydney où j'ai traversé un pont immense.
It was very beautiful. C'était très beau. 


 

We will be near a river for Christmas. I hope it is as nice as the one I swam in last time. Nous serons près d'une rivière pour noël. J'espère qu'elle sera aussi chouette que celle où je me suis baigné l'autre fois.

I wish you a Merry Christmas. Je vous souhaite un Joyeux Noël.
Léon

Benoît: J'ai caressé un koala

Salut tout le monde. Il n'y a pas trop de pincettes baissées dans la classe? Vous n'avez pas trop chaud? HA HA HA

Nous on a touché un koala. Son nom: Jack. Son pelage était doux. Ma maman pense qu'il pue bon l'eucalyptus et la bête sauvage.



Réponses aux questions:

Je vais bien. Le bus aussi, et il est très confortable.
Des fois je dors dans le bus et d'autres fois dans la tente. Je préfère dormir dans la tente parce qu'il y a moins de moustiques.
J'ai tellement aimé Harry Potter que je le relit. Hier j'ai lu 100 pages pendant qu'on roulait.

Pour Noël nous serons au bord d'une rivière. Peut-être que nous allons nous baigner car nous aurons sûrement trop chaud. Nous avons un sapin en carton, et nous allons mettre des bonbons dessus. Nous chanterons des chansons de noël en anglais. Je ne sais pas si j'aurai un cadeau.

Joyeux Noël!!
Au revoir
Benoît

dimanche 18 décembre 2011

Sydney c'est fini!

Évidemment il a plu juste au moment où il fallait ranger et plier la tente. Un bon classique du camping.</br>
Nous continuons bravement vers le sud, malgré les températures bien peu estivales. La semaine passée dans cette ville pleine de décorations et d'animations de noël nous à mis un peu plus dans l'ambiance. Léon m'a aidé à monter le sapin en carton acheté en grand secret à Inverell, et nous avons acheté deux guirlandes pour le bus.</br>
Alain me réclame pour le diriger. Comment ferait-il sans moi?

mercredi 14 décembre 2011

Bienvenue dans notre bus

BusMistubishi - 09 by filambulle
BusMistubishi - 09, a photo by filambulle on Flickr.

Notre bus Mitsubishi est comme Kirikou: il n'est pas grand, mais il est vaillant.
Léon vous invite à venir voir sur flickr plein de photos et quelques commentaires.
La bise

Manuèle

vendredi 9 décembre 2011

Vos commentaires

Bonjour chères et chers,

Vos commentaires nous touchent beaucoup, et parfois c'est un peu dur de ne pas pouvoir vous répondre personnellement à chacun, soit par manque d'électricité ou de temps de connexion, soit parce que nous n'avons pas votre adresse email. Répondre dans les commentaires des articles serait une solution, mais vous ne verriez pas forcément les réponses...
En tout cas nous lisons tous vos messages en famille, et ça nous réchauffe le coeur de nous sentir entourés d'autant d'amitié.

Merci de tout coeur,
Gros becs à tous

Manuèle, Alain, Plume, Benoît et Léon

lundi 5 décembre 2011

Plume et Spotlight

Désolé tout le monde car nous avons un petit peu délaissé les messages ces temps. Nous étions dans les coins les plus paumés du monde entier mais sûrement pas les moins beaux! Car après le super camping à côté du bras de mer où on à vu un pelican,la rivière plein de beaux poissons comme le poisson chat ou le cod est parfaite! L'autre soir le renard qui rôdais déjà depuis quelques nuits vers notre tente nous a piqué un de nos verres en plastique comme ça, sans raison! Hier les gents qui qui étaient à côté de nous avec leur caravane m'ont offert un jokari pour mon anniversaire. À propos d'hier nous sommes allés dans un magasin qui s'appelle spotlight c'était un magasin de bricolage. Le paradis! Je me suis achetée des tampons et de l' encre ,les deux pour faire du scrapbooking... Que j'ai déjà essayé, bien sûr!
Tout va bien !
Bye!
Plume
PS:
Jour J -1!

jeudi 1 décembre 2011

Alain: wildlife-1

birds - CorellassunsetBulbine bulbosaPélicanWallabiAïe Aïe Aïe Ouille ...
FougèreRainbow lorikeet (perroquet arc-en-ciel)Le roi d'Australie

wildlife, a set on Flickr.

A se balader à gauche, à droite, on rencontre de nombreux animaux et plantes, et grâce à une technique super puissante (que je ne peux vous dévoiler ici pour des raisons évidentes de copyright, je n'ai pas encore eu le temps de déposer un brevet), j'arrive à en saisir l'instant et la beauté. Assez parlé, place au spectacle...

Bon, trève de plaisanterie, il suffit de coller son iPhone (HTC pour moi) sur une paire de jumelle, et de s'arranger pour pas trop bouger, et surtout de mettre un petit coup de zoom afin d'éviter d'avoir le bord noir des jumelles.

Alain

mercredi 30 novembre 2011

Camper au bord de la rivière

Un petit mot du bord de la rivière Gwydir (lien googlemaps vers le bas du message), où nous sommes prêts à passer notre seconde nuit. Nous apprenons à pêcher avec notre voisin David et sa femme Sarah. Toute la berge est brune des traces du "flooding" récent, et la rivière descend peu à peu. David et Sarah, qui voyagent depuis 8 ans, connaissent très bien le coin. Ils nous tiennent au courant des prévisions météo et nous regardent avec humour lorsque nous faisons des bourdes de débutants.


Notre prudence nous a bien guidé lorsque nous avons décidé de nous installer tout près d'eux et de leur demander conseil: il y a des cactus très petits et très piquants cachés de l'autre côté du chemin, il ne faut pas se mettre sous un eucalyptus car ils laissent parfois tomber des branches énormes, et les poissons-chats ont des piquants qu'il faut éviter comme ça. Sans eux, Alain aurait encore plus de bobos! Aujourd'hui il a été piqué par une fourmi (certaines sont énormes!) et mordu par un feu trop grand sous une grille inadaptée.

En règle générale nous avons beaucoup appris des "vieux routards" d'Australie. Dans les lieux de camping libre, tel celui où nous sommes maintenant, il y a toujours un ou deux couples à la retraite qui voyagent ainsi depuis longtemps. Les petits adorent visiter leurs caravanes (je dois dire que moi aussi), et leur attitude chaleureuse, "no worries" typique australienne et pleine d'humour est très accueillante et rassurante. Vers la rivière Mann, c'étaient Rita et Richard, l'inénarrable Pamela, et le pêcheur sans nom.

Benoît a ENFIN une canne à pêche dans les mains. Il en rêvait depuis des années, et il se débrouille très bien. Plume accroche les vers sur l'hameçon sans sourciller (ce qui la dégoûte ce sont les vieux vers secs), et lance le fil sans canne avec grâce et facilité. Moi je suis comme Perceval, dans Kaamelot: je préfère pêcher sans appâts, voire sans hameçon. Alain a acheté une encyclopédie de la pêche en Australie, qu'il mémorise en parallèle des règles de Dungeons and Dragons, et même Léon arrive à lancer l'hameçon jusqu'au milieu de la rivière.
On a encore rien choppé (peut-être la crème solaire sur les mains: une grosse erreur de débutants, ça chasse les poissons) mais David a pris et relâché deux poissons ce matin. Un cod pris un jour avant la date d'ouverture de la pèche (et trop petit), et un poisson-chat à queue d'anguille protégé.

vendredi 25 novembre 2011

Un joyeux anniversaire

Léon a six ans.
Il a bien reçu vos vœux, amitiés et bisous, et vous dit Thank you.

vendredi 18 novembre 2011

Benoît: le nouveau bus

Mardi dernier, nous avons quitté l'appartement et le Queensland (Pays de la reine) et rejoint le New South Wales (Nouvelle Galles du Sud) avec le nouveau bus.



Liste de ce que nous avons acheté pour le bus:
- 1 grande tente
- 1 petite tente
- 1 roof rack (porte-bagage pour le toit)
- 1 bâche
- 2 matelas
(et, ajoute Manuèle:
- tout pour faire la cuisine et manger
- des bacs et tiroirs en plastique pour ranger
- des planches pour bricoler la cuisine et le lit
- une cuisinière à gaz
- plein de cordes et d'élastiques et de cordes élastiques
- des draps pour les matelas et les rideaux...)

J'ai aussi fini de lire Harry Potter 1 et commencé le 2.

Benoît (et un peu Manuèle)

Plume: The big tent

Hi les amis et companie,
Tout va bien ?

Pour moi et les autres tout est parfait, ou presque: légères disputes dans la voiture mais c'est tout!
L'autre jour on a acheté une énorme tente. Tellement grande qu'on peut dormir les 5 dedans sans être trop serrés et en ayant encore un compartiment de libre. Cool hein?

Nous avons 3 possibilités d'arangement pour dormir:
1) Nous dormons tous dans le bus.
2) Nous dormons tous dans la grande tente.
3) Nous dormons les enfants dans le bus, les adultes dans la petite tente. (Cette combinaison on ne l'a pas encore testée.)



Nous faisons une petite halte de 3 jours à Iluka dans un camping au bord du bras de mer après avoir visité la Nouvelle Italie et le mini musée d'art aborigène dans la rest area près de Ballina.
Au menu le soir pâtes bien italiennes au pesto maison. MIAM!

Tout va très bien (Madame la marquise ) et pour ceux qui ont l'école tous les jours bon courage! (Je pense surtout à C...)

Plume qui fait des gros becs à ses grand-parents, à ses cousins, à ses oncles et tantes, à ses parrains maraines et à ses ami(e)s.

PS:
Je progresse beaucoup en anglais:
j'arrive à comprendre les gens (la plupart du temps ) et à leurs répondre !
Ici les oiseaux font des drôle de bruits.

FIN DU MESSAGE    ("-")

mercredi 16 novembre 2011

Benoît: la natation




Nous sommes restés deux semaines à la Gold Coast dans la ville de Surfers Paradise. L'appartement avait une piscine et était au bord de l'océan. Je me suis baigné tous les jours, et du coup j'ai appris à nager et à plonger sans les manchettes.

Plume et moi on a fait un grand château sur la plage.



Quelques mots en anglais:
  • Gold Coast : la Côte d'Or
  • Surfers Paradise: le Paradis des Surfeurs
  • the ocean : l'ocean
  • the beach: la plage
  • the swimming pool: la piscine
  • welcome: bienvenue
  • good night: bonne nuit
  • Hello, how are you? : Bonjour, comment vas-tu?

lundi 14 novembre 2011

ce matin et questions photo

Quelques réponses à des questions...

On va tous bien. :)
Ce matin c'est: nettoyage de l'appart (plus vite fait que le nôtre), cuisson du dernier pain maison (je profites d'avoir un four) remplissage du bus. Les rideaux sont magnifiques.



Je n'ai pas bien dormi, à cause d'un moustique très agaçant, et j'ai pu admirer le merveilleux lever de soleil sur l'océan. J'ai pris plein de photos que vous  pourrez admirer bientôt. J'ai pensé à vous, en Suisse: il était 4h30, ce qui fait que vous étiez probablement tous en train de souper, ou presque. Un beau moment de solitude sur la plage, ou des chinoises dansaient avec l'océan, une japonaise prenait le même photos que moi et les joggers de Surfers Paradise me proposaient en souriant de faire une photo de moi. Very nice. J'ai cependant préféré la technique du self-portrait à bout de bras.



Valérie B. me demandait quels appareils nous utilisons. Le nom de l'appareil est affiché en haut à droite de la page de la photo sur flickr. Les photos au bizarre format long proviennent du smartphone d'Alain, les autres (la majorité des miennes) viennent de mon Canon IXUS 86015 que j'aime bien.
C'est notre deuxième Canon. On aime bien les rendus de couleur et celui-ci a un zoom, un bon format de photo, des options qui nous conviennent. Je m'arrange pour (presque) toujours ôter le flash. De près, je mets l'option macro. Et lorsque ce sont les enfants qui l'utilisent, je mets l'option "photos d'enfants et d'animaux" faite pour prendre des bougillons, mais qui va bien pour des mains peu stable. L'écran large m'aide aussi à faire de bon cadrage. Le tout en format compact et élégant. (rho la pub!)

Les photos d'Al sont transférées directement en jpg sur le portable. J'utilise Aperçu pour rapidement trier, et redimensionner par batch les photos afin de les mettre sur flickr plus rapidement.
Les miennes jusqu'ici transitaient par iphoto, mais je préfère l'autre méthode maintenant et je vais probablement l'adapter.

Alain trouve qu'il faut que j'arrête de faire de l'administration et que j'aille l'aider. Qu'en pensent mes chères aides de dernière minute?
Bises
Manuèle

samedi 12 novembre 2011

Des nouvelles photos sur flickr


QLD - Inskip point (photo de crabe par Alain)
Originally uploaded by filambulle

Je viens de monter plein de photos de notre premier mois sur flickr.
Pour voir des animaux, des plantes, des campeurs... et quelques explications sur le système de couchage du Wicked campervan.

Enjoy!

les mains à l'ouvrage

Désolée pour le silence: je suis en train de coudre à la main des rideaux pour le bus.
Je triche un peu: en utilisant des fourres de duvet, j'ai déjà les coutures de côté de faites.

Bises à tous et surtout au neveu dont l'anniversaire vient de passer: je jurerais qu'on était le 7 il y a trois jours. Comment le 9 a-t-il réussi à m'échapper? On a plein de nouvelles idées de scénarii pour toi, Jo.
Manuèle

mercredi 2 novembre 2011

Question horaires

Il nous a fallu une dizaine de jours (après un jet lag carabiné), à Alain et moi, pour comprendre que non, se lever à 6h30 n'était pas beaucoup trop tôt, mais normal, voire tard. En fait, à cette heure-ci il fait tout à fait jour, et le soleil peut être déjà chaud. En camping il est difficile de continuer à dormir, que ce soit dans la tente ou dans le bus, avec le concert des cris d'oiseaux (pas tous mélodieux). L'un fait un bruit de porte qui grince (fort), les autres rivalisent de ricanements sinistres ou ridicules, quelques uns sifflent ou sifflotent. Seul Benoît parvient à prolonger sa nuit jusqu'à 7h.
Dans l'appartement de front de mer, ici à Surfer's paradise, les rideaux épais et le bruit continu de l'océan faussent le jeu. Nous nous levons un peu plus tard, mais ce matin, Plume a cru que le matin allait arriver: elle s'est fait un joli English Breakfast à trois heures du matin!

Les journées ensuite varient, selon le lieu et la météo. Après le petit déjeuner, on fait l'école si une table ombragée nous appelle. Route, ballade, océan ou ici piscine alternent, mais dès 16h on meurt de faim. Le soir tombait d'un coup au nord. Vers Brisbane c'est un peu plus lent. Mais à 18h il fait nuit, et à 19h on a l'impression que c'est très tard.
D'ailleurs ce soir je suis un peu tard avec le souper, et les enfants commencent à se disputer sur qui va faire quoi pour mettre la table. Je vais donc nourrir les fauves, puis dodo.

Good night!
Manuèle

Noosa National Park QLD: diaporama


Manuèle

dimanche 30 octobre 2011

Hospitalité et générosité 1

Nous sommes sortis des montagnes, réserves naturelles et autres lieux superbes et hors connexion.

Jeudi soir et vendredi tout le jour ont été consacrés à l'achat de  notre prochain carrosse. La prudence a porté: nous avons fait  vérifier la mécanique de l'objet par un garagiste sympatique et talentueux, qui a minutieusement listé, expliqué et démontré une série de points faibles urgents ou non devant notre vendeur navré et un peu héberlué. Une des réparations indispensables en particulier peut coûter entre 800 et 1700 dollars, selon la gravité des dégâts qui ne peut être constatée qu'après le démontage du châssis. Bref, nous avons obtenu un rabais substanciel, passé au final une très bonne journée à découvrir la famille de notre vendeur, et les avons quittés en amis avec l'adresse de leur famille en NZ et un livre sur les aborigènes. Pips la maman en particulier était heureuse de vendre "son" vieux bus familial à une famille. Ses quatre fils ont grandis, mais de voir Benoît et Léon faire les fous dans le bus, ou scotchés
devant Bob l'éponge, ça lui a rappelé des souvenirs.

Alain retournera à Toowoomba chercher le Mitsubishi Starwagon dès qu'il sera prêt, et finira les démarches adminitratives (un autre sujet de perplexité) avec Desmond, le père.

à suivre...

jeudi 27 octobre 2011

Photo ou pas?

Essai d'envoi de photo depuis le truc techno d'Al, qui contient la grande majorité de nos photos.

dimanche 23 octobre 2011

Benoît: aventures animales

Le 23 novembre: Agnes Water.

Nous avons vu des walabis. Ce sont des petits kangourous. Je me suis approché à moins de 4 mètres!
Nous avons aussi vu la Grande Barrière de Corail. C'était magnifique. Il y avait des poissons, des tortues et des coraux multicolores.  J'ai touché des poissons.

Benoît

Note de M.: Le devoir principal de Benoît pour ses leçons de français est de rédiger des petits messages pour ses copains. Celui-ci est le deuxième pour le blog, mais il devrait y avoir une surprise prochainement...

dimanche 16 octobre 2011

Diaporama de Londres

Quelques impressions de Londres en octobre.
Un joli début pour notre voyage (je serais bien restée quelques jours de plus.)



Manuèle

Back from the beach

video
(MD: vidéo n'ayant pas passé, de l'oiseau dandineur)

Bodyboard à la plage de Rainbow beach (NE Gympie), Plume, the queen et Alain the blue surfer (Alias the King of the beach) slaloment sur les vagues (env. 5m) entre les requins affamés...

Nuit orageuse passée à Inskip Point sous le nid de charmants oiseaux dandinant des fesses.

Plume a commencé l'écriture d'un roman inspiré par la série "les chroniques du monde émergé" que C. lui a prêté.

Plume et Alain

mercredi 12 octobre 2011

Itinéraire

Nous avons quitté Brisbane le 8 et roulé jusqu'à une aire de repos proche de la Bruce Highway. Les australiens recommendent sans cesse de ne pas rouler de nuit, mais quand celle-ci tombe à 6h c'est difficile de ne pas se faire surprendre.
Le 9 au soir, après les montagnes volcaniques et un rapide passage à Mooloolaba (nom préféré de Léon) nous avons dormi à Marcus Beach.
Ici aussi nous sommes arrivés de nuit, nous avons cuisiné de nuit et admiré la lune sur le Pacifique en se brossant les dents.
Le 10, nous sommes arrivés de jour dans le parking de la promenade de Noosa Woods. L'horaire australien se dévoile, et nous nous levons entre 6 et 7.
Le 11, Eumundi nous acceuille. Ville-fantôme le soir à 8h, elle s'anime le mercredi, son "big day", le jour du marché.
Après une deuxième visite de Noosa et de son parc national (coucou les baleines), retours aux alentours d'Eumundi pour dormir à côté d'un pré plein de vaches, de veaux et d'ibis.

Bonjour, et Bonne chasse sur google earth!

Manuèle

dimanche 9 octobre 2011

l'océan, enfin

Cette nuit a été  la meilleure depuis le début: un petit parking, genre celui de la plage du Pélican à Saint Sulpice... Pas de voitures ni de train, un lit relativement confortable, tous dans la voiture mais avec un aménagement optimisé... on s'améliore petit à petit.
Hier soir, ce matin, ce midi: plage et océan. De gros rouleaux de vagues incessantes sur une plage sans fin. Du monde quand même: apparemment le départ officiel des promenades canines. Beurk, heureusement qu'ils utilisent aussi des sachets à crottes.

Ici il y a de drôles de dindons qui se baladent partout sans avoir l'air plus effrayé que ça par les humains et les chiens (qui les regardent vaguement, pas plus intéressés non plus.)
Un aigle qui vole, plein de petits et gros oiseaux de formes et couleurs étonnantes, et paraît-il des baleines au large. Benoît pense en avoir vu le jet. J'ai eu beau guetté, je n'ai rien vu, mais beaucoup de passants confirment leur présence.
Serait-ce un gag local? Faire croire aux touristes qu'il y a des baleines? Comme on pourrait dire aux touristes des Alpes vaudoises: "Have you seen the Dahu?"

Encore une question: où sont les vestes de pluie des enfants? Nous avons tout sorti pour réorganiser le van, et je ne les ai pas vue. J'ai beau me creuser le ciboulot, je ne me souviens pas les avoir vues après l'aéroport de Genève. Voire avant?

Manuèle

Dimanche 9 octobre 2011


Nous avons fait le tour d'un ancien volcan.

On a vu des perroquets.
Puis nous sommes partis à l'océan.


        Benoît

samedi 8 octobre 2011

Ce soir: camping

Hier nous sommes devenus des automobiliste: Nous avons récupéré
notre Wicked Campervan, après avoir acheté des rehausseurs pour les
deux garçons et un sapin qui pue meilleur que le van.
Pour s'entraîner, et parce que c'était trop tard pour partir, nous
avons dormi tous les cinq dans le véhicule parqué devant la maison
de nos couchsufers de Brisbane. Ce soir nous essayons une autre
configuration: deux dans la tente, trois dans le van. C'est peut-être
plus confortable, mais moins rigolo. M'enfin!

Il est 21:21. Good night everyone.
Manuèle

jeudi 6 octobre 2011

Rhonthipuuuuhhh

Coucou,
Je dors debout, mais on a récupéré nos bagages, fait connaissance avec les reptiles, les mammifères humains ou canins, et les volatiles qui peuplent la Funny Farm qui nous accueille. Un genre de "maison bleue" à la Maxime Leforestier mâtinée de Zoo improbable, très sympa.
Les petits regardent Titeuf. Il pleut. Tout va bien.
Becs
Manuèle

mercredi 5 octobre 2011

Enfin à Brisbane

Nous sommes enfin à Brisbane après un voyage de plus de 25h. Tout s'est très bien passé jusqu'à la dernière étape: à l'arrivée à Brisbane, quatre de nos bagages n'ont jamais daignés apparaître sur le carrousel des valises.  Heureusement que nous restons deux nuits dans la Funny Farm, chez Eliza et ses collocs, qui nous ont très gentiment accueillis même à minuit. Une demi-heure plus tard chaque enfant avait un lézard à langue bleues dans les mains! Ça commence très fort.

Manuèle, très chic dans son pyjama de secours Qantas. ;-)

lundi 3 octobre 2011

2ème jour à Londres

Ce matin j'ai dégusté un English breakfast ( petit-déjeûner: bacon, œuf, toast), tout le monde m'en a piqué! Puis on est allé au Britisch Museum où on a vu des plantes australiennes!!! On a commencé à avoir faim du coup on est partis à Covent Garden.Sur le chemin, on a trouvé un magasin d'ordis où on pouvait en faire pour les tester et comme par hasard plus personne n'avait faim! Finalement on a mangé (car on a fini par avoir faim) à côté d'une church ( église ) dans un joli park.
Juste après, comme balade digestive on est allé à Big Ben, puis au siège du parlement anglais, puis au palais royal.On y a vu la relève des gardes royaux. C'était très amusant! Pour rentrer à l'hotel on a pris un bus à 2 étages typique de Londre.
Ciao!

................................................................
La phrase du jour: I want an english breakfast!
(Je veux un petit-déjeuner anglais.)


Plume
(corrigé par Manuèle, qui précise que la visite de l'exposition sur les plantes australiennes étaient un heureux hasard, et que ce qu'elle a préféré c'est le pique-nique dans l'ancien cimetière de Saint Paul vers covent garden.)

dimanche 2 octobre 2011

London is beautiful

Nous sommes arrivés à London. Le trajet a été long, et les bagages
très lourds. Mais il fait beau et nous avons vu des jolis cottages en
briques sur le trajet entre Gatwick et Victoria Station.
Le voyage a vraiment commencé. Allons-nous manger italien (Benoît),
chinois (Plume), indien (Manuèle) ou thaï (Alain)? Léon va devoir
trancher!
Au revoir tout le monde, à bientôt!
Plume et Manuèle

vendredi 30 septembre 2011

Bye les enfants

Les enfants ont fait leurs adieux aux copains, et ils sont partis pour la première étape de leur voyage: une nuit chez les grands-parents. Demain, nous ouvrons un appartement rutilant et dégagé du superflu à nos locataires. Comme ils ont une petite fille, nous avons sorti tous les jouets et livres de petits, et caché dans la chambre des garçons transformée en chambre fourre-tout les livres et jouets de grands enfants, ainsi que tous nos vêtements, livres en français, matériel de bricolage perso, papiers et livres... enfin bref, tout ce qui ne servira pas aux locataires.

Je remercie ici les super-copines qui sont venues me prêter main-forte pour la fin des à-fonds. Vous êtes toutes des anges, et sans vous je ne sais pas comment j'aurais fait.

Manuèle

mercredi 28 septembre 2011

Bye le chat

La première à quitter la maison, c'est Moulinette. Elle va se faire cocoler (et un tout petit peu étrangler, n'est-ce pas R.?) chez ma super copine V. Premier couac: pas de panier  pour la transporter. Première solution: l'enfermer dans la toute nouvelle caisse à litière qu'Alain a eu la bonne idée de prendre avec un couvercle, et scotcher furieusement et fermement l'ouverture de ce dernier. Heureusement qu'il y a un trou de ventilation sur le toit de la chose. Mou proteste malgré tout vivement contre un traitement si contraire à sa grandeur et à son pedigree.




Tout ce qu'on espère ce soir c'est qu'elle va se décider à sortir du dessous du lit de L. avant que ses poils décident de repousser (c'est une cornish rex: on peut attendre longtemps.)

Bon hiver, Moumou. Tu vas nous manquer.

samedi 17 septembre 2011

Benoît et ses amis


Ça m'embête de quitter mes copains, mais je me réjouis de voyager et de voir l'Australie.
Benoît, 7 ans.

lundi 12 septembre 2011

Plume et le babycchino

 
Je ne me réjouis pas d'être 24/24heures cougnée avec toute la famille.
Mais:
Je me réjouis de voir plein d'animaux, et d'enfin goûter au babycchino.

Plume, 10 ans

vendredi 9 septembre 2011

Léon et les K

Je me réjouis PAS, parce que j'ai peur de me faire assommer par un kangourou géant.
Je me réjouis, pour voir des koalas.

Léon, 5 ans

mercredi 7 septembre 2011

Trois étés d'affilée

Nous allons vivre trois étés d'affilée. Plus de baignades, moins de skis. Tant pis!

La Belle, le Rocker et le Gorille

-23 jours

Notre famille se prépare à un voyage de six mois en Australie.

Je crée ce blog pour nous permettre de raconter à nos copains et proches comment nous vivons ce voyage de l'autre côté de la Terre.

Manuèle